Pad thaï

Le Pad Thaï c’est LA recette à laquelle tout le monde pense quand on parle de cuisine thaïlandaise. En effet, il est présent partout dans les rues et les restaurants. Chacun sa façon de le faire et chacun ses nouilles mais c’est toujours délicieux!

 

Ingrédients: (1 pers) 

100 gr de nouilles de riz

50 gr de poulet tranché

2 cuillères à soupe d’huile

30g de haricots verts

30g de pousses de soja

1 œuf

1 cuillère à soupe d’ail

5 cuillères à soupe d’eau

1 cuillère à soupe d’oyster sauce

2 cuillère à soupe de sucre roux

½ cuillère à soupe de sauce soja

½ cuillère à soupe de black soy sauce/ Mélasse ( sauce épaisse et gluante, noire.)

( libre à vous de mettre plus ou moins de sucre selon vos goûts. )

 

Méthode: 

  1. Préchauffez votre wok à feu fort, avec l’huile.
  2. Ecrasez l’ail et ajoutez le à l’huile, ajoutez ensuite le poulet et remuez.
  3. Ajoutez l’oeuf et remuez afin de bien le désolidariser.
  4. Ajoutez l’eau, l’oyster sauce, le sucre, la mélasse et la sauce soja.
  5. Ajoutez les noodles ( préalablement trempées dans de l’eau froide afin de les ramollir) et laissez cuire jusqu’a ce qu’elles soient molles.
  6. Ajoutez les haricots verts, laissez cuire une minute. Retirez du feu.
  7. Ajoutez des cacahuètes écrasées, de la poudre de piment, du citron vert.

 

Mango sticky rice

STEP 1 : LE RIZ GLUANT

 

Ustensiles: 

Une casserole

Un panier vapeur

Ingrédients: 

Riz gluant : 80 gr par personne

2 L d’eau

Méthode: 

Le riz gluant en fin de compte c’est vraiment le riz des flemmards.

  1. Laver le riz deux ou trois fois
  2. Laisser le riz à tremper toute la nuit
  3. Laissez le cuire dans un panier vapeur 30 mn ( donc panier en bambou au dessus d’une casserole d’eau bouillante)
  4. Goûtez, le riz doit être transparent et collant.

 

STEP 2:

 

Ingrédients: ( 1 pers) 

50 gr de sticky rice

2 cuillère à café de sucre ou 1 cuillère à soupe de sucre de palme

1/2 cuillère à café de sel

4 cuillères à soupe de lait de coco

4 cuillères à soupe d’eau

1 demi mangue

Méthode: 

  1. Dans une casserole, faites chauffer le lait de coco et l’eau, le sucre et le sel. Remuez.
  2. Ajoutez le riz gluant cuit au préalable, remuez et laissez cuire 1 ou 2 minutes.
  3. Laissez reposer 5 minutes et servez dans une assiette avec la mangue en tranche.

 

 

 

  1. Capture d’écran 2016-02-27 à 10.06.06

Poulet au gingembre

Le gingembre est très utilisé dans la cuisine thaïlandaise et tant mieux parce que nous on adore ça. Voici une petite recette super facile de poulet au gingembre.

Ingrédients: 

3 cuillères à soupe d’huile

100 gr de blanc de poulet

1 demi oignon

1 demi carotte

1 oignon nouveau

1 bébé maïs

2cm de gingembre frais

5 piments oiseau ( si vous aimez ça)

3 gousses d’ail

15gr de champignons gluants

1 cuillère à café de sucre roux

2 cuillères à soupe d’ Oyster sauce

1 cuillère à café de sauce soja

3 cuillères à soupe d’eau

1/4 de cuillère à café de mélasse

 

Méthode: 

  1. Faites chauffer l’huile dans votre wok et dès qu’il est chaud, ajoutez le piment, l’ail et le poulet. Mélangez jusqu’à ce que ce soit cuit.
  2. Ajoutez maintenant l’oignon, la carotte, le bébé maïs, le gingembre et les champignons.
  3. Ajoutez l’eau, le nuoc nam, le soja et l’oyster sauce.
  4. Mélangez une minute et ajoutez l’oignon nouveau émincé. Eteignez le feu et votre poulet est prêt à être dégusté avec un riz blanc.

 

Green& red chicken curry ( thaï)

Le curry vert et le rouge se manient de la même manière. Voici donc une recette de poulet au curry, vert ou rouge, selon vos préférences. Le vert étant plus épicé que le rouge.

Ingrédients: ( pour 1 pers) 

100 gr de blanc de poulet tranché

1 cuillère à café de pâte de curry de votre choix

15gr d’aubergine

15 gr de haricots verts

15 gr de carottes

1/2 verre de lait de coco

1/2 verre d’eau

1 cuillère à soupe de nuoc nam

2 cuillères à soupe de sucre

3 cuillères à soupe d’huile

2 feuilles de kaffir

 

Méthode: 

  1. Faites chauffer votre wok à feu moyen, ajoutez l’huile.
  2. Ajoutez votre curry paste ( Rouge ou verte, au choix), le lait de coco et remuez sans cesse pendant 2 minutes. Ajoutez l’eau pour stopper l’ébullition.
  3. Ajoutez le poulet et remuez jusqu’a ce que le poulet soit cuit.
  4. Ajoutez ensuite le nuoc nam et le sucre.
  5. Taillez finement les légumes et ajoutez les au wok avec les feuilles de kaffir. Laissez cuire jusqu’a ce que l’aubergine soit cuite ( molle)
  6. Vous pouvez rajouter un peu de lait de coco et d’eau si vous souhaitez plus de sauce.
  7. Servez cela avec un riz blanc.

 

IMG_2613

Riz gluant

Comment faire un Sticky rice? Avant de connaître le secret du riz gluant, j’étais persuadée que la cuisson était un peu compliquée. Mais que nenni!!!!! Rien de plus simple.

Ustensiles: 

Une casserole

Un panier vapeur

 

Ingrédients: 

Riz gluant : 80 gr par personne

2 L d’eau

 

Méthode: 

Le riz gluant en fin de compte c’est vraiment le riz des flemmards.

  1. Laver le riz deux ou trois fois
  2. Laisser le riz à tremper toute la nuit ou pour les plus techniques: une heure de trempage par mois d’âge du riz. Normalement la date de cueillette doit être indiquée sur le paquet!
  3. Laissez le cuire dans un panier vapeur 30 mn ( donc panier en bambou au dessus d’une casserole d’eau bouillante)
  4. Goûtez, le riz doit être transparent et collant.

Papaya salad

La papaya salad ( Som Tum ) est une salade typique, présente partout en Thaïlande et dans les pays voisins. J’étais un peu dubitative au début car je déteste vraiment la papaye. Mais cette salade est faite avec de la papaye verte qui n’a rien à voir avec la papaye orange. J’ai donc été agréablement surprise.

Ingrédients: 

50 gr de carottes rapées

50 gr de papaye verte rapée

1 gousse d’ail

1 tomate émincée

1 cuillère à café de cacahuètes écrasées

1 cuillère à soupe de Nuoc Nam

1 citron vert

Ustensile: 

1 mortier

Méthode: 

  1. Placez l’ail, les cacahuètes et le piment dans le mortier et écrasez les.
  2. Ajoutez le nuoc nam, le jus de citron vert et mélangez.
  3. Ajoutez la papaye, la carotte, et la tomate et mélangez.
  4. Servez sur une assiette en entrée, décorez avec quelques cacahuètes.

 

กินให้อร่อย/ Bon appétit.

IMG_2633.JPG

Homemade curry paste

Curry Paste

On a tous un ami un peu prétentieux qui pense maîtriser le curry. Vous savez celui qui vous regarde de haut quand vous utilisez des épices en poudre et qui vous explique que un curry ça repose vraiment sur la curry paste genre. Pas la curry powder. Mouaiii

 

Et bah ça c’était avant. Parce que à la fin de la page vous serez le genre d’ami qui sait même faire sa curry paste tout seul. Ca t’en bouche un coin hein?

-Allez c’est parti-

 

La recette de base c’est la curry paste rouge. Alors je vais vous donner celle là et quelques astuces pour obtenir les autres.

 

 

Ustensiles: 

Un mortier ! ( et attention pas de bras pas de curry pasta)

Ou bien un mixeur, mais ça perd de son charme…

Ingrédients: 

10 piments rouges ( fris de préférence)

1 échalotte émincée

3 gousses d’ail émincées

1 cm de Galangal ( gingembre thaï, à défaut gingembre normal )

1 cuillère à soupe de citronelle hachée

1 cuillère à soupe de ginseng émincé ( optionnel)

1 cuillère à soupe de crevette paste ou 3 pincées de sel à défaut.

2 feuilles de Kaffir

1 cuillère à soupe de branches de coriandre

1 cuillère à soupe de curcuma frais émincé.

 

Méthode: 

 

  1. Tailler tout les ingrédients finement.
  2. Les placer dans le mortier et les écraser énergiquement jusqu’a obtention d’une pâte.

 

 

ASTUCES POUR LES AUTRES CURRY PASTE :

Pour la green curry paste, il suffit de mettre 10 piments verts à la place des dix piments rouges ainsi qu’une dizaine de feuilles de basilic thaï. ( optionnel: des peaux de Combava)

 

Pour la yellow curry paste, ajoutez:

1/2 cuillère à café de graines de coriandre

1/2 cuillère à café de graines de cumin

Une pincée de poivre noir en grains

1 cuillère à café de poudre de curry.

 

Pour la curry paste phanang ( délicieux my friend)

Ajoutez les éléments du curry yellow et ajoutez une cuillère à soupe de cacahuètes roties émincées.